A la rentrée, j’achète un ukulélé !

Bonjour,

aujourd’hui, début d’une petite série spéciale : c’est la rentrée alors on se met au ukulélé ! J’ai réalisé une petite série d’interview de quelques sympathiques personnes qui animent des sites internet relatifs au ukulélé. Alors comme la rentrée arrive bientôt, je vous propose de découvrir des ukulélés pas comme les autres, un site idéal pour les débutants, etc…

Commençons avec David et ses ukulélé bidons.

Bonne lecture et n’hésitez pas à aller visiter son site. Je suis sûre que, comme moi, vous aurez vite envie d’avoir un de ces magnifiques instruments….

Bonne lecture !

Bonjour David. Est-ce que tu pourrais te présenter en quelques mots ?

Alors….heu…..David…..ou David de l’huile…..et je fabrique des ukulélés avec de vieux bidons….

Depuis quand le ukulélé est-il entré dans ta vie et en quelle circonstance ?

Ça fait bien longtemps que je gratouille ma guitare pour m’amuser et puis, il doit y avoir a peu près 5 ans, j’ai quelques morceaux de Dionysos au ukulélé, ça m’a donné envie d’essayer.

Est-ce que tu joues d’un autre instrument ?

De la guitare. Après j’ai bien essayé d’autres trucs mais vu les résultats plus que douteux, je préfère ne pas en parler…

Quand as-tu fabriqué ton premier ukulélé bidon ? Et pourquoi ?

J’ai fait mon premier ukubidon il doit y avoir 2 ans. J’avais vu des ukulélés fabriqués avec des bidons sur internet…J’avais envie d’en avoir un et le plus simple c’était d’essayer de me le faire moi-même.

Pourquoi des bidons ? Est-ce une question de sonorité ? Une question technique ? As-tu essayé de fabriquer des ukulélés avec autre chose qu’un bidon ?

Des vieux bidons parce que je trouve ça beau…non, pour l’instant je n’ai fait que dans l’bidon…

Quelles ont été les premières réactions dans ton entourage quand tu as fabriqué ton premier ukulélé bidon ?

Se mettre en ligne direct avec les urgences au cas où, vu mon coté bricoleur….non, ils trouvaient ça joli et original, mais bon, personne ne pensait, et moi non plus, que ça irait plus loin que de faire juste le mien.

Est-ce que tu peux nous expliquer ton procédé de fabrication ou est-ce secret défense ?

C’est pas que ce soit secret défense, mais ça semble difficile à expliquer en deux mots….et puis il y a pleins de façons différentes de faire….En fait, je me suis principalement servi de ce que j’avais sous la main pour trouver ma façon de faire.

Combien de temps tu mets pour fabriquer un instrument ?

En gros deux jours avec le temps de séchage de la pâte à bois. Mais bon, je ne fabrique pas le manche et le chevalet.

Quels modèles de ukulélé fabriques-tu ? (soprano, ténor, etc..) et combien coûte un ukulele bidon ?

Je fais des soprano. Avec les dimensions des vieux bidons 2 litres, c’est la bonne taille pour respecter le diapason.

Le prix peut dépendre des cordes que je monte dessus, des mécaniques, du bidon choisi, du prix du ukulélé de départ que je démonte….en gros, pour celui que je fait le plus souvent, c’est 120€.

Est-ce que depuis ton premier ukulélébidon ta technique a évolué ? As-tu amélioré des choses ?

Mon premier ukubidon est quasiment injouable, il fait juste déco, il a fallu plusieurs essais avant d’arriver à un résultat correct….oui, la technique évolue avec le temps et le nombre que je réalise.

Est-ce ton métier ou est-ce une passion, un loisirs ?

Non, ce n’est pas mon métier…..c’est plus un loisirs, et puis ça permets de rencontrer des gens plutôt sympa en général.

J’ai vu que tu fabriques aussi des guitares bidons. Est-ce que le ukulele et la guitare sont les seuls instruments que tu «bidonises» ou est-ce que tu comptes essayer avec d’autres instruments ?

Oui, je ne bidonise que ça pour l’instant….mais pour l’instant hein….

Quelles sont tes groupes ou artistes de ukulélé préférés ?

Dionysos, qui en plus de m’avoir fait connaître le ukulélé, se sont servis des ukubidons sur leur dernière tournée acoustique. Sinon, y’a le Minima Social Club, les rois du concert à rallonge, la dernière fois que je les ai vu, après le 5eme rappel, ils ont été obligés de démonter la batterie au milieu du dernier morceau pour que le public accepte que ça s’arrête.
Les Ukulélés Boyz, des reprises et des compos bien péchues, et le tout dans la bonne humeur générale avec un p’tit coté punk décalé que j’aime bien au ukulélé.
Et puis Marie Darling !!, la grande classe, toute seule avec son ukulélé et sa voix….

Et tes influences musicales en générales ?

Rock, punk, alternatif, garage, noise etc….

Pour ceux qui voudraient prendre contact avec toi, comment faire ?

Le myspace est

Le facebook est ici

Le minima social club ici

Les Ukulele Boyz

Marie Darling par là

Merci David d’avoir pris le temps de répondre à ces questions. Et bonne continuation.

C’est moi qui te remercie Julie!

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pour monter, c'est par là
This site is protected by WP-CopyRightPro