Aloha Cyril LeFebvre

Bonjour,
aujourd’hui le monde de l’ukulélé et de la musique est en deuil. Cyril Lefebvre nous as quitté il y a quelques jours.
Pour ceux qui ne le connaissent pas, Cyril était LE spécialiste français de l’ukulélé.
Nombreux sont ceux qui ont appris l’ukulélé grâce à sa méthode et à son dictionnaire d’accords.
La première fois que je suis entrée en contact avec Cyril, c’était pour organiser un orchestre d’ukulélé lors de l’expo de Glen Baxter à Poitiers. Glen Baxter, le dessinateur anglais ami du UOGB à l’humour so british et qui adore le Poitou Charente. Nous nous étions d’ailleurs revu avec Glen et Cyril en décembre 2010 lors de ‘l’expo de Glen à Paris.
Mais la première fois que je l’ai rencontré, c’était en octobre 2010. Les membres du Big Muffin Serious Band, un groupe d’ukulélé ami du UOGB, étaient à Paris et ont été invités à participer à la Paris Ukulélé Hui 39, le rendez-vous ukuléliste de Paris.
Toujours enthousiaste dès qu’il s’agissait d’ukulélé, Cyril était toujours prêt à aider dès qu’il s’agissait d’organiser un évènement. C’est grâce à lui que le Ukulele Orchestra est venu jouer à Paris en septembre dernier. Cyril avait d’ailleurs interviewé George Hinchliffe avec Bertrand Saint-Guillain, pour ukulele.fr

Cyril, certes je ne le connaissais pas depuis longtemps mais je peux dire que c’était un immense monsieur de la musique, avec un savoir astronomique, savoir qu’il partageait dans de nombreux ouvrages ou en écrivant pour ukulele.fr par exemple, il m’avait même fait l’honneur d’inaugurer la rubrique historique du premier numéro de Pluck (le magazine d’ukulélé monté avec quelques amis). Il racontait dans ce numéro l’histoire de Lula, la première dame de l’ukulélé.
On était toujours impressionné la première fois qu’on rencontrait Cyril car on avait l’étendu de son talent, de ses connaissances et on le respectait énormément. Cyril était d’une gentillesse incroyable, toujours enthousiaste dès qu’il s’agissait d’organiser un évènement en rapport à l’ukulélé. Et il savait rester simple, et hyper abordable.
La dernière fois que j’ai collaboré avec Cyril c’était pour l’émission Movimiento, diffusée sur France Culture en décembre dernier, puisque on m’avait demandé d’intervenir pour parler du ukulele orchestra et de pluck. Je vous engage évidemment à réécouter l’émission, vous pourrez juger de l’étendue de ses connaissances et de la passion qui l’animait.
Nous devions travailler à nouveau ensemble pour un évènement futur, tu nous manqueras Cyril. et pas seulement ce jour-là. A chaque fois que je reprendrai ma méthode, mon dico d’accords ou que je jouerai quelque chose, je sais tu seras là à veiller sur nous, tous les ukulélistes que tu as inspiré et à qui tu as tant donné.
Aloha, je pense que tu dois déjà être en train de faire un boeuf avec Bill Tapia et tous les grands noms qui nous ont eux aussi quitté trop tôt.

Voici deux vidéos de Cyril. Une d’un morceau de 1979, et l’autre d’un medley hawaien lors d’une session de la hui en juillet 2008.

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pour monter, c'est par là
This site is protected by WP-CopyRightPro